Remplacement des roulements d’un moteur de monocycle électrique (ou gyroroue)

 
 

Dans cet article, je vous propose quelques "astuces" pour remplacer les deux roulements d'un moteur de monocycle électrique. Le démontage ayant été abordé dans un article précédent.

Roulements HS

 

Ici on voit seulement la présence d'un peu de rouille, mais en tournant les roulements à la main, on sent nettement qu'ils accrochent. Nul doute que l'eau s'est infiltrée dans ces roulements. Ne vous étonnez pas de l'encrassement des flasques sur les photos, en réalité le nettoyage a été effectué après avoir extrait les roulements.

On commence par appliquer du dégrippant WD40 pour dissoudre la rouille entre le flasque et le roulement.

 

Presse hydrolique d'atelier

 

Via mon entourage, j'ai pu profiter d'une grosse presse hydrolique d'atelier, mais j'évoquerai plus bas d'autres possibilités de le faire avec les moyens du bord.

La mission est très simple : il faut appuyer sur le dessus du roulement, à travers le flasque, et soutenir le flasque par le dessous, au niveau du rond bleu shématisé sur la photo tout en haut.

Car si l'on appuie sur le plan de joint du flasque, le flasque subira une déformation par la presse, qui lui sera probablement fatal.

 


Ci-dessous, quelques photos supplémentaires. (Utilisez les flèches pour les faire défiler).

 

Une fois les roulements extraits, on en profite pour nettoyer les logements des roulements, en douceur car on veut éviter d'enlever de la matière.

Vous trouverez la référence du roulement sur l'ancien roulement, (voir la photo en début d'article). Une recherche sur internet vous permettra de le retrouver ainsi que ses caractéristiques. Le cas échéant ça se mesure, diamètre intérieur, extérieur et profondeur, ainsi que le type de roulement qui dans notre cas sera un roulement de type "étanche". Il existe beaucoup de marques, autant opter pour des valeurs sûres. Personnellement j'ai choisi SKF avec la référence 6202-2RS-SKF.

Il faudra veiller à le presser bien à plat pour éviter qu'il ne s'enfonce en crabe. Le faire au marteau (avec une cale ou avec l'ancien roulement) s'avèrera délicat, je vous le déconseille. Même en congelant le roulement et en chauffant le flasque, ce ne sera pas gagné.

On applique un peu d'huile sur les futures parties en contact, on évite de les toucher avec les doigts et on presse le nouveau roulement jusqu'en butée en appuyant sur sa bague externe, par exemple à l'aide de l'ancien roulement.

 

Presses alternatives

si vous avez des difficultés à trouver une presse, il est possible de le faire avec les moyens du bord, par exemple avec un système de cales et d'un cric hydrolique, celui présent dans votre voiture sera peut-être suffisant ? 🙂

Pour l'extraction il existe également des "extracteurs à inertie" (une recherche sur youtube, pour comprendre le principe).

Le cas échéant on trouve des presses d'ateliers sur internet entre 70 et 100€.

 

Dans le prochain article : le remplacement des capteurs à effet hall.

Retour au sommaire